« Quand le bois devient durable  »

Le site de Durlang est équipé de sa propre station de traitement par imprégnation autoclave.

Ce système de traitement va protéger le bois des agressions auxquelles il est exposé lorsqu’il reste à l’extérieur (champignons, insectes, moisissures).

En fonction de sa destination, bois de terrasse, de bardage ou piquets destinés à être en terre, il faudra opter pour une classe de risque plus ou moins élevé (II, III & IV).

En plus de proposer le traitement des bois de charpenterie par trempage (Classe II), Durlang vous propose également le traitement par imprégnation autoclave en Classe III & IV ainsi que deux possibilités de couleurs, le vert classique et le brun.

Le procédé

Le système autoclave est un procédé (PDF avec schéma) permettant aux bois une imprégnation en profondeur.

Les bois sont rentrés dans une cuve en acier, dans laquelle va être fait un vide d’air, pour ensuite être immergés dans un produit de préservation (TANALITH E). Afin de permettre une pénétration en profondeur, les bois vont être mis sous pression (12 barre de pression en moyenne) durant un certains tours de temps. Le produit est alors évacué pour permettre de réaliser un nouveau vide d’air afin de sécher et enlever tout excédent de produit.

Le bois est maintenant imputrescible, protégé contre les agressions extérieures et permet de durer sur plusieurs décennies !

Les différents types de traitement : Quel type de traitement pour quelle utilisation ?

Trempage classe II

Il s’agit d’un procédé beaucoup plus court selon lequel, contrairement au système d’imprégnation sous pression, le bois est simplement immergé dans un bac de trempage contenant un produit de conservation (IMPRALITH).

Ce type de traitement est utilisé principalement pour les bois de charpentes et de construction qui ne sont pas exposés de manière permanente aux intempéries.

Imprégnation classe III

Type de traitement préconisé pour les bois dont la destination n’est pas d’être en terre ou en contact permanent avec le sol.
Notamment, le bois de bardage et de terrasse, le bois de structure d’un abri de jardin etc.

Imprégnation classe IV

Lorsque le bois est destiné à être en contact permanent avec le sol ou en terre, la classe d’emploi IV est indispensable.
Notamment, les piquets de clôture, les poteaux en terre etc.

ATG Traitement autoclave